Les Veilleurs de la Force

Sur toute la bordure exterieure
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Peuple Sith

Aller en bas 
AuteurMessage
Anthony
Veilleur-Master
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 33
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Peuple Sith   Mar 2 Oct - 18:57

Peuple Sith



25.000 Ans avant la Bataille de Yavin, l'Ordre Jedi fut créé, ayant pour objectif de faire régner la paix et la justice dans l'Ancienne République Galactique. Durant 500 ans, l'Ordre se développa et acquérit de nouveaux adeptes. Cependant, vers 24.500, l'Ordre Jedi se scinda en deux : certains souhaitaient utiliser les pouvoirs de leurs émotions et sentiments pour un plus grand contrôle de la Force, et plus de puissance, tandis que les autres jugèrent cela dangereux pour les buts de l'Ordre. Finalement les dirigeants décidèrent que l'utilisation de pouvoirs de la Force faisant appel aux sentiments des Jedi serait prohibée.

C'est à cette époque que les Jedi Sombres firent leur apparition : des Jedi ayant renié leur Ordre, jugeant les décisions du Conseil abusives. Ils se révoltèrent contre l'Ordre Jedi mais, largement inférieurs en nombre, durent s'exiler de l'Ancienne République. Cet exil les mena sur la planète Korriban, où ils décidèrent de s'installer. Ils découvrirent qu'une race étrange vivait à sa surface : les Sith. Ces derniers étaient des humanoïdes à la peau rouge sombre, à la tête cornue et au menton se terminant en longs appendices. Les Sith étaient organisés en différentes castes : Les Esclaves, qui étaient la sous-race, méprisée de tous, les Guerriers qui leur étaient hiérarchiquement supérieurs, et enfin les Magiciens, la caste qui dirigeait le peuple Sith.
Les Jedi Sombres remarquèrent en observant les Sith, que la caste des Magiciens maîtrisaient des pouvoirs obscurs pour leur alchimie, les mêmes que les Jedi Sombres avaient pu utiliser en se servant de leurs émotions tel que l'interdisait l'Ordre Jedi. Ils prirent donc l'initiative de former ces Magiciens afin qu'ils puissent maîtriser réellement la Force à la manière où ils le faisaient eux-mêmes. Le peuple Sith, devant l'étendue des pouvoirs de ces Jedi, les prirent pour des Dieux, et bâtirent d'immenses Temples et mausolées pour vénérer le culte.


Les Jedi Sombres prirent par la suite l'appellation de Seigneurs Sith, et entamèrent une immense campagne de conquête visant à créer un Empire Sith, avec à sa tête un Seigneur Sombre, dont les compétences dépassaient largement celles des autres Seigneurs Sith. Cette campagne porta ses fruits, et plusieurs millénaires plus tard, l'Empire Sith regroupait des centaines de planètes. L'Empire fut séparé en sept parties, la plus grande dirigée par le Seigneur Sombre et lui-seul, les six autre dirigées chacune par un des plus grands Seigneurs Sith, devant seulement allégeance au Seigneur Sombre en personne. L'Empire s'enrichit et s'agrandit sans attirer l'attention de l'Ancienne République, et atteint son âge d'Or environ 5.000 ans avant la Bataille de Yavin.

C'est à la mort du huitième Seigneur Sombre, en 5.100, que les choses s'aggravèrent; deux principaux Seigneurs Sith se disputèrent la succession du Seigneur Noir : Simus et Marka Ragnos. Ces Sith étant incontestablement les deux plus puissants de tout l'Empire de leur temps, aucun autre n'osa s'interférer dans leur conflit, mais chacun avait son lot de fidèles. Finalement, c'est Marka Ragnos qui l'emporta, décapitant son adversaire, mais ce dernier réussit, grâce à la magie Sith, à rester en vie, n'ayant plus que sa tête. Celle-ci fut mise dans une cage de verre et transportée par un Sith encore fidèle a Simus, qui conserva moult adorateurs même après sa décapitation. Marka Ragnos dirigea l'Empire Sith sous une poigne de fer pendant plus d'un siècle. Mais à sa mort, de nouveau, le problème de sa succession se posa : Ludo Kressh et Naga Sadow, les deux favoris, l'un conservateur, l'autre conquérant, se disputèrent le trône de Seigneur Sombre. Naga Sadow l'emporta à l'aide de multiples subterfuges, sans pour autant tuer son adversaire, devenant ainsi le 10è Seigneur Sombre des Sith.

C'est sous son règne que deux Explorateurs de l'Hyperespace, Jori Daragon et son frère Gav, sortirent en détresse de l'hyperespace à petite distance de l'atmosphère de Korriban. Le vaisseau fut abattu par les Sith et ses occupants capturés. Ludo Kressh et ses fidèles pensèrent que c'était le début d'une invasion Républicaine, mais Sadow voyait là une occasion de frapper l'Ancienne République, à l'aide des coordonnées de routes hyperspatiales contenues dans le vaisseau de Jori et Gav. Dirigeant l'Empire Sith, il n'eut pas de mal à convaincre ses fidèles de le suivre dans ce combat, et fit débuter la Grande Guerre de l'Hyperespace. La guerre qui porta ce nom est celle qui opposa l'Ancienne République et les Jedi à l'Empire Sith de Naga Sadow.
Au prix de très lourdes pertes, la République réussit à l'emporter sur les Sith. Sadow se replia, en faisant exploser l'étoile Goluud Prime, et rejoint Korriban, où Ludo Kressh avait repris la tête des Seigneurs Sith en son absence. Naga Sadow engagea un duel avec Kressh, et le tua rapidement, se débarrassant de cette menace. Mais peu de temps après la flotte Républicaine passa à l'assaut, menée par Jori Daragon. L'Empire Sith fut totalement anéanti et Sadow, le dernier Seigneur Sith fut obligé de fuir. Afin que la flotte Républicaine ne puisse pas le suivre, il utilisa ses pouvoirs obscurs pour faire exploser 2 étoiles, les Novas Denarii, ce qui eut aussi pour effet d'annihiler la majeure partie de la flotte ennemie. Il prit la direction d'une lune isolée, Yavin IV, et s'y exila en secret avec les représentants d'une sous-race Sith particulièrement forte et résistante : les Massassi.
Une fois sur la 4è lune de Yavin, Sadow réduit les Massassi en esclavage et effectua des expériences sur eux, grâce à sa magie Sith : les Massassi devinrent des guerriers extrêmement robustes et puissants, et perdirent peu à peu leur aspect de base, celui des Sith. De plus, les Massassi devinrent sensibles à la Force grâce aux pouvoirs de Sadow, et bien qu'ils ne la maîtrisaient pas à la perfection, cela faisait d'eux des guerriers accomplis, capables de combattre des ennemis largement supérieurs en nombre sans vaciller. Cependant ils perdirent beaucoup de leur intelligence, et devinrent juste bons à défendre Yavin IV d'un quelconque agresseur. Sadow plaça ensuite son esprit en animation suspendue : il savait que les Sith auraient leur revanche, et il décida d'attendre ici leur nouvel âge d'or.

En effet, 600 ans plus tard, un Jedi du nom de Freedon Nadd quitte l'Ordre et découvre les ruines de l'Empire Sith. Ses recherches le mèneront jusqu'à Yavin IV, où il pensait que Naga Sadow s'était replié. Et il eut raison : il trouva l'esprit de ce dernier dans son temple, et suivit un enseignement à ses côtés. Après avoir enseigné tout ce que son nouvel apprenti devait savoir, l'esprit de Naga Sadow disparut définitivement


Alors Freedon Nadd s'autoproclama Seigneur Sombre des Sith. Après avoir récupéré tous les artefacts Sith appartenant jadis à Sadow, Nadd choisit de fonder un nouvel Empire, dont il serait le leader, et donc la base serait Onderon. Il fut proclamé Roi par ses habitants, et instaura un régime autoritaire, exécutant les rebelles en les exilant sur la lune Dxun, sur laquelle vivaient de terribles monstres. Onderon devint prospère mais ce régime de terreur causa sa perte : certains bannis arrivèrent à dresser des créatures volantes de Dxun, et attaquèrent Freedon Nadd. Ce fut le début des Guerres des Bêtes, qui durèrent des siècles. Nadd mourut dans ces guerres, mais son esprit persista et dirigea les Rois et Reines d'Onderon comme il le souhaitait.
Il arriva un moment où la Reine Amanoa sentit que les Guerres des Bêtes tournaient en sa défaveur, et fit appel à la République pour les aider dans ce conflit. Quatre Jedi vinrent à leur aide : le Maître Arca Jeth, ainsi que les Padawans Ulic et Cay Qel Droma (qui étaient frères), et Tott Doneeta. Mais les Jedi se rendirent compte que Freedon Nadd était derrière tout cela, et décidèrent donc de se battre contre la Reine Amanoa, et non pas pour elle. Cette dernière fut vaincue et les Jedi déplacèrent le tombeau de Nadd sur Dxun pour faire disparaître son influence sur Onderon. Cependant Arca Jeth tomba en accomplissant ce dernier acte, terrassée par les pouvoirs de l'esprit de Freedon Nadd. Tout comme Naga Sadow, Nadd attendit à son tour celui qui saurait donner aux Sith leur vengeance.

Celui que Freedon Nadd attendait vint enfin : Environ trois ans plus tard, un jeune Jedi nommé Exar Kun se rendit sur Onderon, essayant de faire progresser ses talents le plus rapidement possible, puis sur Dxun, où il rencontra l'esprit de Freedon Nadd. Il fut fasciné par les Sith, et Nadd le fit sombrer rapidement du côté Obscur contre son gré. Exar Kun se rendit alors sur Yavin IV et prit le contrôle des immenses temples que les Massassi avaient construits pour Naga Sadow. Il trouva une amulette Sith dans les trésors de Sadow, et s'en servit pour repousser les Massassi qui cherchaient à le chasser de Yavin IV. Peu à peu, il devint le nouveau maître des Massassi, et les transforma, grâce à la magie Sith, en immenses créatures à la force phénoménale. Plus tard, Exar Kun se servit de nouveau de son amulette Sith pour anéantir l'esprit de Freedon Nadd qui l'avait trahi. Il partit ensuite à la recherche de ses rivaux pour le titre de nouveau Seigneur Sombre. Cela le mena dans un duel acharné contre un Jedi Noir talentueux : Ulic Qel Droma.
Le duel n'était pas fini quand les esprits de plusieurs anciens Sith apparurent devant eux, dont Marka Ragnos, qui leur annonça qu'ils devaient se battre côte à côte et non l'un contre l'autre. Il désigna Exar Kun comme nouveau Seigneur Sombre, et Qel Droma comme son premier Apprenti Sith. Ensemble, les deux Sith convertirent bien d'autres Jedi, Kun allant même jusqu'à aller les chercher directement à l'académie Jedi d'Ossus. Ils les convertirent à l'aide d'un Holocron Sith. La première étape de la formation des nouveaux apprentis de Kun était d'aller assassiner leurs anciens maîtres. Cependant, Ulic Qel Droma se lança dans une attaque de Coruscant, espérant prendre le pouvoir, et se fit capturer. Exar Kun partit sur la Capitale Galactique pour récupérer son apprenti, et tua tous les Jedi qui se dressèrent sur son chemin, y compris son ancien mentor, Vodo-Siosk Baas.

Kun et ses apprentis, revenus sur Yavin IV, utilisèrent une super-arme Sith, déclenchant une supernova dans l'amas de Cron qui anéantit des dizaines de planètes et pulvérisa leurs millions d'habitants. L'académie Jedi d'Ossus décida d'évacuer car elle se trouvait sur la trajectoire de l'onde de choc. Exar Kun et Ulic Qel Droma en profitèrent pour attaquer les Jedi, et tuèrent la plupart d'entre eux, Ulic tuant même son frère Cay. Par la suite, Vima Sunrider piégea Ulic Qel Droma et le refit passer du côté Lumineux de la Force. Peu avant que ce dernier ne meurt, il indiqua aux Jedi l'emplacement de la base secrète d' Exar Kun, sur Yavin IV.
La République décida d'en finir avec Exar Kun : Elle envoya sur Yavin IV des centaines de Chevaliers Jedi, qui se concentrèrent tous ensemble pour créer une immense onde de Force destinée à tuer le Seigneur Sombre. Voyant cela, Exar Kun fit appel à ses pouvoirs obscurs, et utilisa toute l'énergie vitale des Massassi de Yavin IV pour préserver son esprit, anéantissant par cet acte les tout derniers représentants de la race Sith. Les Jedi, le croyant mort, étaient loin de se douter que son esprit ne resterai calme que quelque temps et ferait de nouveau parler de lui près de 4.000 ans plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jk-funky.1fr1.net
 
Peuple Sith
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Par Mario Barthelot la victoire du peuple
» Quel peuple terrien pour arda?
» Les drúedain et le peuple de Haleth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Veilleurs de la Force :: La Force-
Sauter vers: